RÉGLEMENTATION DES PAIEMENTS ESPÈCES

Paiement espèce

Si d’après une étude publiée en novembre 2020 par le site www.statista.com, le moyen de paiement préféré des français est la carte bleue, le recours aux paiements en espèces demeure, encore aujourd’hui, monnaie courante. Toutefois, afin de limiter certains écueils,

Il doit respecter la règlementation en vigueur qui le plafonne sous peine d’amende.

Les principes de la règlementation du paiement en espèces 

 

Certains pays de l’Union Européenne ont pourtant fait le choix de ne pas imposer de limites en la matière (Luxembourg, Autriche, Islande, Slovénie…).

D’autres ont fait un choix similaire à celui de la France, soit celui de légiférer. En France, la législation autour des paiements en espèces a pour objectif de lutter contre la fraude fiscale, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. C’est la raison pour laquelle les possibilités de paiement en liquide ont progressivement été réduite

Ce que dit la loi des plafonds de paiement en espèces 

  • Dans un commerce :

C’est le décret n°2015-741 du 24 juin 2015 qui encadre principalement le paiement en espèces. Cette règlementation concerne les pièces d’un centime à deux euros et les billets de 5 à 500 euros. A noter que ces derniers ne sont plus produits en France. Cette loi concerne tous les billets et pièces ayant cours légal dans le pays.

La loi stipule que si le montant dépasse le seuil prévu lors de la transaction, le commerçant peut exiger le recours à un autre moyen de paiement. Le non-respect de cette mesure expose solidairement le client et le commerçant à une amende de 5% du montant payé de façon irrégulière. 

Les paiements de particuliers aux commerçants est plafonné à 1000€ en espèces. Ce plafond est relevé à 15000 € si le domicile fiscal du débiteur est à l’étranger et qu’il règle une dépense personnelle. 

  • Entre particuliers :

Le paiement espèces entre particuliers n’est pas plafonné. Cependant, un écrit est requis pour les montants de plus de 1500 € afin de prouver les versements.

Toutes ces dispositions ont été prises dans le but de limiter la part des transactions financières frauduleuses dans notre économie.

Autres cas :

  • Le paiement de salaires : 

Il peut se faire en espèces jusqu’à 1500 € par mois. Au-delà, l’employeur doit obligatoirement payer au moyen d’un chèque barré ou d’un virement.

  • Transactions immobilières :

Les paiements effectués ou reçus par un notaire pour le règlement d’actes authentiques donnant lieu à publicité foncière peuvent s’effectuer en espèces si le montant n’excède pas 3000€. Au-delà, il faut faire un virement.

  • Règlement des impôts :

Le paiement en espèces aux guichets de finances publiques est limité à 300€

  • Achat de métaux :

Pour de nombreux métaux (or, fer, cuivre, étain, aluminium, acier…), le paiement en espèces est totalement interdit en France. Pour ce type d’achat, il convient d’avoir recours au virement, carte bancaire ou chèque.

Refus du paiement espèces

Le refus de paiement espèces est non seulement interdit, mais sanctionné par une amende de 150€ conformément à l’article R642-3 du Code pénal.

Toutefois, il existe des exceptions à cette règle :

  • Si le créancier ne dispose pas d’assez de monnaie, le débiteur doit alors faire l’appoint
  • Si le versement comporte plus de 50 pièces sauf si c’est à l’endroit du trésor public
  • SI les pièces ou billets sont abîmés
  • Si les pièces ou billets sont faux
  • Si la devise est autre que l’euro
  • Pour des raisons techniques ou de sécurité (par exemple, si un commerce ouvert de nuit souhaitant limiter les risques d’agression

En cas de refus de paiement espèce injustifié en tenant compte des conditions cités dans cet article, il est possible de le signaler auprès du défenseur des droits

Au cas où vous vous poseriez la question de savoir si on peut refuser un paiement en espèces par peur de contagion au corona virus, la réponse est non. D’après le défenseur des droits, c’est illégal et discriminant, alors ne vous y risquez pas. C’est d’ailleurs à cause de ce point que l’on avait augmenté, en 2020, le montant du paiement sans contact de 30 à 50€.

Aviez-vous connaissance de toutes ces informations autour du paiement en espèces ? 

Si non, dites-nous comment ces informations pourraient vous aider dans la gestion quotidienne de votre point de vente. 

Si oui, avez-vous déjà été confronté à l’un des cas évoqués ? Vos avis nous intéressent !

Plus

D’articles

Bien gérer la caisse enregistreuse de votre commerce

Bien gérer la caisse enregistreuse de votre commerce

Bien gérer la caisse enregistreuse de votre commerceLes obligations légales La réglementation en vigueur oblige les commerçants à tenir quotidiennement des livres de caisse. Dans ce dernier doit être répertorié toutes les transactions effectuées en espèces, voire...

Augmenter ses ventes grâce aux réseaux sociaux

Augmenter ses ventes grâce aux réseaux sociaux

Augmenter ses ventes grâce aux médias sociauxSur les 65,51 millions de personnes en France, on recense près de 52,60 millions d’utilisateurs sur les réseaux sociaux, soit 80,3 % de la population.  Ces chiffres montrent à quel point l'utilisation des plateformes...

les informations contenues sur un ticket de carte bancaire

les informations contenues sur un ticket de carte bancaire

les informations contenues sur un ticket de carte bancaireLe paiement par carte bancaire implique l'émission d'un ticket papier par le commerçant, dit "ticket CB".  Ce dernier n'est pas composé que d'une suite de chiffres sans lien ni logique : un reçu de carte...

Les obligations en matière de factures électroniques

Les obligations en matière de factures électroniques

Les obligations en matière de facture electroniqueBonne nouvelle pour les entreprises les moins avancées d’un point de vue de leur digitalisation. La facturation électronique obligatoire, initialement prévue pour prendre effet au 1er janvier 2023, a été prolongée...

Quelques conseils pour développer sa clientèle

Quelques conseils pour développer sa clientèle

Quelques conseils pour développer sa clientèleDATE 30.11.21Quoi de plus tragique pour un commerçant qu'un magasin vide ? Bâtir sa clientèle est essentiel ! Mais comment booster le trafic vers votre magasin : le rendre accessible, attractif, visible ... Pourquoi ne pas...

Entreprendre avec son conjoint : Quel statut choisir ?

Entreprendre avec son conjoint : Quel statut choisir ?

5 chiffres à suivre pour votre commerceLe projet de création d’entreprise peut être vécu seul ou en couple. Dans le deuxième cas, il est important de réfléchir au statut juridique le plus intéressant afin de protéger le conjoint. Nous verrons ici quelle est l’utilité...

Impôt sur les sociétés, ce qu’il faut savoir

Impôt sur les sociétés, ce qu’il faut savoir

Impôt sur les sociétés, ce qu'il faut savoirDATE 23.09.21Si l’imposition concerne les particuliers, elle s’applique également aux sociétés. L’impôt sur les sociétés (IS) est un impôt annuel qui s’applique aux bénéfices et aux excédents bruts d’exploitation de société....

Règlementation sur le remboursement des achats en magasin

Règlementation sur le remboursement des achats en magasin

Règlementation sur le remboursement des achats en magasinLes demandes de remboursement à la suite d’achats font partie intégrante de la vie d’un commerce. C’est pourquoi il est important de savoir de quoi il retourne d’un point de vue légal. Déception après un achat,...

Mutuelle d’entreprise : ce qu’il faut savoir

Mutuelle d’entreprise : ce qu’il faut savoir

Mutuelle d’entreprise : ce qu’il faut savoirLes entreprises du secteur privées sont soumises, depuis janvier 2016, à l’obligation de proposer à leurs salariés une couverture de santé regroupant des garanties minimales. Quels nouveaux automatismes en découlent pour...

Neo Systems - Addictill
8-10 rue du Bois sauvage
Villa O
91000 EVRY

   contact@addictill.fr

   01 83 75 06 98 (Service Commercial)
01 83 75 06 99 (Service Technique)

@    www.addictill.fr ou www.addictgroup.fr